Non classé

A l’aube de mes 40 ans…..

Dans quelques jours, le 14 juillet plus exactement j’aurai 40 ans…. fiou 40 ans, j’ai rien vu passer. Quand on va à l’école on a hâte de grandir , d’avoir son indépendance, de faire tout ce que l’on veut. Et pourtant en 40 ans quand je regarde bien il s’en est passé des choses dans ma vie. Moins que pour certaines personnes mais quand même pas mal. Je n’ai pas eu la chance de voyager. Mes parents n’aimaient pas çà et même quand je suis devenue adulte et que j’ai commencé à travailler (à 23 ans) , je n’ai pas pris le temps de voyager.J’aurai dû… Mais je ne le regrette pas quand même, j’ai fait d’autres choses, des sorties entres potes, des concerts…. J’ai beaucoup de tristesse quand je regarde derrière moi , j’ai perdu pas mal de personnes que j’aimais plus que tout au monde, et notamment mes grands parents. Ma grand-mère s’était ma vie, quand elle est partie le 8 décembre 2006, mon monde s’est effondré et même aujourd’hui quasiment 12 ans après,il ne se passe pas une seule journée sans que je ne pense à ma merveilleuse mamy. Je souhaite à tout le monde d’avoir une mamy comme la mienne , elle était en or, douce, aimante, charitable, le coeur sous la main….. toujours là pour moi, toujours une oreille attentive, elle avait toujours les mots pour me réconforter et m’a beaucoup aidé quand j’ai fait une dépression à 17 ans. J’ai eu une enfance merveilleuse, j’étais dans un cocon certains diront, mais j’y étais bien. Le monde extérieur est tellement moche que j’y étais bien dans ce cocon, et j’essaie de mettre mes deux enfants dans ce même cocon, j’essaie de les protéger du mieux que je puisse, de ce monde horrible avec tous ces crimes, ces attentats….certains diront que c’est pas bien , qu’il faut leur montrer le monde comme il est .Mais je ne suis pas partisane de tout çà. Il y a un temps pour tout. Je ne les fais pas vivre dans un monde de oui-oui , car quand je dis non c’est non, ils n’ont pas tout ce qu’ils veulent , mais j’essaie de les protéger aux maximums des images qu’ils pourraient voir sur les écrans, des films ….. Quand je regarde derrière moi, je me dis que j’ai eu beaucoup de chance quand même, j’ai toujours mes parents, j’ai un frère malheureusement je ne peux profiter ni de mes parents ni de mon frère car ils habitent à 860 km de chez moi. J’en souffre énormément,mais c’est comme çà , la vie est ainsi faite. Mes parents me disaient toujours et me le disent encore , il faut apprendre à se débrouiller par soi même, il ne faut compter sur personne,les parents s’est pas éternel….Alors j’ai été élevé comme çà et j’essaie d’élever mes enfants comme cela, je ne veux pas faire d’eux des assister.

Côté coeur, je n’ai pas eu beaucoup de chance de ce côté au début du moins, j’ai aimé pendant plus de 14 ans un garçon d’un amour infini, c’était mon premier amour, mon premier tout en fait, qui lui m’aimait à sa façon mais pas comme j’aurai aimé , et puis çà s’est terminé quand j ‘ai rencontré mon cher et tendre. L’amour pour mon premier amour s’est éteint. Il gardera toujours une place importante dans mon coeur mais il fait parti de mon passé. J’aurai aimé le garder comme ami, mais la vie a fait que çà a été impossible et je le regrette beaucoup, parce que lorsque l’on se voit de temps en temps (bon dans certaines occasions qui sont très rares …) je me sens bien avec lui. Les souvenirs refont surface et c’est comme si on ne s’était jamais quitté. On a nos vies respectives maintenant, mais les sentiments ne sont plus là, ou enfouis, je ne saurai le dire.

çà fait maintenant depuis 2004, que j’ai rencontré mon chéri, nous nous sommes rencontrés vraiment par hasard , je suivais mon ex pour son sport et mon ex et le copain de mon chéri faisait partie de la même équipe; et lors d’un match en déplacement  , çà a été une espèce de coup de foudre (bon je ne crois pas à çà, je suis quand même assez terre à terre ) , tant qu’il était là , je n’arrivais pas à regarder autre part. Nous avons beaucoup discuté…. et chacun a repris sa vie. Puis on s’est recroisé à d’autres matchs et çà n’a pas été plus loin. Lors d »une soirée d’anniversaire de mon ex, j’ai demandé à un copain que j’avais en commun avec mon chéri de lui donner mon numéro de téléphone (j’étais rentrée chez moi déjà) pourquoi je ne sais pas, car jamais je m’attendais à lui plaire, surtout que lors de cette soirée, il n’avait d’yeux que pour ma copine. Et quelques mois plus tard j’ai reçu un sms au bureau je travaillais sur Paris « Carole elle est méchante, elle travaille aux impôts » et on ne s’est plus jamais quitté…. Des heures au téléphone parce que je vivais sur Paris, lui était dans le Pas de Calais, ensuite j’ai fait le choix de revenir dans le Pas de Calais, bon choix que je regrette énormément car mon appartement pouvait nous accueillir tous les trois (mon chéri , son fils qui avait 1 an à cette époque et moi), mais je suis revenue. en juin 2005, mais je continuais à faire les aller-retour tous les jours Lens-Paris, et même après la naissance de notre fille en 2006. Nous nous sommes pacsés pour les mutations en novembre 2005, et je suis tombée enceinte en décembre 2005. Quand j’ai su que j’étais enceinte, mon chéri m’ a demandé en mariage le jour même, et nous nous sommes mariés le 18 février 2006.Nous n’avons pas fait un grand mariage, mais çà a suffit, je ne suis pas du genre à mettre de l’argent dans les cérémonies, je pars du principe que c’est pas parce qu’un mariage coûte 30000€ qu’il va tenir plus longtemps qu’un mariage à petit budget , je pense même que c’est le contraire. Après le mariage , c’était la préparation pour l’arrivée de notre trésor tant attendu. Notre princesse est néé en août 2006. Mais notre bonheur qui aurait dû être immense a été volé avec toutes les procédures judiciaires que nous avions pour la garde du fils mon chéri. La maman est partie du jour au lendemain à 650 km avec l’enfant, et nous n’avons eu aucune nouvelle pendant 6 mois. çà a été un jeu d’emails, de courriers, d’avocats, de fric claqué en procédure pendant 7 ans, jusqu’en 2012. Toutes ces procédures, ont fait que çà nous a volé la petite enfance de notre fille, et malheureusement on ne pourra jamais le réparer. Dans tout cela , je m’estime quand même heureuse car j’ai pu avoir mes grands parents présents à mon mariage , et c’est ma grand-mère qui m’avait fabriqué ma robe , elle l’a coupée une semaine avant le mariage car j’étais enceinte .Cette robe n’a pas de prix à mes yeux , elle n’est certes pas pleine de fanfreluches… Mais elle est d ‘une valeur inestimable à mes yeux. J’adore ma fille, c’est la prunelle de mes yeux, ma grande fierté, et j’ai eu la chance que ma grand-mère l’ait connue. Mathilde lui ressemble beaucoup , que çà soit physiquement mais aussi dans sa  manière d’être. Toujours à l’écoute, toujours prévenante, toujours soucieuse de notre bien -être. C’est un amour, que j’ai n’ai malheureusement pas vu grandir. Elle va avoir 12 ans , et je la vois toujours petite. Elle a beaucoup souffert de la guerre entre la mère du fils de mon mari et mon mari, avec son frère au milieu de tout çà qui lui aussi souffrait et que sa mère montait contre sa soeur en lui en mettant plein la tête. Mathilde en souffre encore beaucoup car son frère lui en fait voir de toute les couleurs et n’est vraiment pas tendre avec elle, alors qu’elle donnerait sa vie pour lui. Et en 2013 j’ai perdu mon grand père, et là c’est la goutte d’eau qui a fait débordé le vase, déjà ma grand-mère en 2006 çà m’avait anéanti , là çà a été le coup de grâce.Nous étions en Haute Savoie, en vacances et je ne sais pas pourquoi mais j’avais ce pré-sentiment avant de partir, mon grand-père n’était pas en grande forme depuis plusieurs mois déjà, mais je ne pouvais pas rester pour les enfants, il fallait que nous partions en vacances, et il n’était pas seul, il y avait ma marraine et ma mère qui vivait encore dans le pas de calais en 2013. (mes parents sont partis en 2014)Et le monde s’est dérobé une deuxième fois quand ma mère m’ a annoncé que mon grand-père n’était plus là. J’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre, j’ai été hospitalisée deux fois pour mon asthme qui a ressurgit avec le choc du décès de mon grand-père. Et en avril 2014; la surprise du chef. J’apprends que je suis enceinte, alors que j’ai n’ai pas oublié une seule pilule.Je fais la première échographie, le coeur battait déjà, j’étais enceinte de 2 mois et demi, je ne le savais même pas. Et là c’est le grand chamboulement dans la tête qu’est ce que l’on fait???? On le garde, oui -non….. finalement on a fait le choix d’aller au bout de la grossesse, et en décembre 2014 et né notre petit bouchon. Je m’en suis voulue d’avoir songé à avorter….. çà a été très dur, des larmes à n’en plus finir. Les nuits ont été très compliquées car il ne faisait pas ses nuits, et çà jusqu’à ses 3 ans. Beaucoup de sommeil en retard pour papa et aussi pour moi, mais on a survécu. A l’aube de mes 40 ans , je me dis que j’ai quand même une vie bien remplie, j’ai 3 enfants à gérer (15 -11  (12 enn aout) -3 (4 en décembre)), un mari qui m’aime inconditionnellement, et c’est réciproque pour moi. C’est pas simple à gérer tout ce petit monde mais j’essaie de faire au mieux. Je ne suis pas wonder woman , donc comme tout le monde je fais des erreurs, mais j’essaie de donner tout ce que je peux à mes enfants et à mon chéri. Mais malheureusement, je me suis oubliée dans l’histoire. Je me dis qu’à l’aube de mes 40 ans, je ne fais jamais rien pour moi , pour moi seule. Je fais toujours tout pour tout le monde , sans jamais rien attendre en retour. J’essaie de toujours faire au mieux pour que tout le monde soit heureux, que çà soit dans ma vie de famille, avec les amis, et même au travail. Même si au travail certaines personnes me cassent les pieds parce qu’ils travaillent n’importe comment, j’essaie de faire abstraction pour que çà ne m’atteigne pas, et c’est pas simple tous les jours. A l’aube de mes 40 ans, je me dis qu’il faut vraiment que je me décide de vivre pour moi et de ne pas vivre à travers les autres, et de plus être le marionnettiste, mais d’être enfin actrice de ma vie et non pas le réalisatrice de la vie des autres. On a qu’une seule vie  et la mienne est déjà bien entamée. Quand j’ai eu 39ans , je m’étais faite des promesses, et je n’ai réussi à n’en tenir aucune, ne serait ce que pour mon poids et ma santé. Bon pour la santé, je ne suis pas la seule fautive, car j’avais changé de bureau et celui ne me convenait pas , environnementalement parlant , j’ai été hospitalisée deux mois et demi en centre de réhabilitation respiratoire, j’ai été en arrêt du 2 février au 18 mai , la cortisone à gogo… Donc pour le poids on repassera…. et comble de malchance, quand je me suis remise sérieusement au sport à l’hôpital , épine calcanéenne aux deux pieds , parce que j’ai trop abusé du sport ….. Le monde à l’envers…. Mais bon je me soigne et je vais pouvoir continuer ma rééducation respiratoire avec le retour à l’effort dans 15 jours et cela 3 fois par semaine pendant 1 heure et çà pendant minimum 2-3 mois…..

Alors à l’aube de mes 40 ans je ne vais pas prendre de résolution que je ne vais pas tenir, mais je vais essayer cette fois ci de ne pas m’oublier en chemin et je vais aussi apprendre à dire non , parce que çà aussi c’est un problème que j’ai, je ne sais pas dire non , même si j’ai pas envie de faire quelque chose , pour contenter l’autre je vais dire oui, que çà soit au boulot ou à la maison….

Désolée de la longueur de l’article…. Mais en 40ans il s’en passe des choses. Alors des petits commentaires çà serait bien sympa 😉

merci pour votre lecture.

Publicités

2 réflexions au sujet de « A l’aube de mes 40 ans….. »

  1. Magnifique ,bien résumé..
    Et effectivement, tu as tout donné pour tout le monde ,pour nos enfants et pour moi,je t’ai aimer le premier jour, j’ai fait la bêtise de l’oublier parfois alors que tu es mon tout,et je t’aimerai à tout jamais,et tes grand parents seraient fier de toi,en tout cas moi je le suis et je suis fier d’être ton mari.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s